Comment choisir un médiator ?

 

Comme vous le savez, un médiator (ou plectre), est un petit accessoire qui permet d'attaquer les cordes de la guitare avec la main droite. On le tient fermement entre le pouce et l'index.

 


 

 

Matériau, taille, épaisseur


Les médiators sont fabriqués dans des matériaux très divers du plastique (celluloïd, Delrin,…), au bois (ébène, acajou, palissandre,…) en passant par les métaux (inox, laiton, bronze, argent, et même en or) ou encore en corne, en écaille de tortue (prisés par Django et les guitaristes manouches) ou en os !

 

Il est clair que ceux en plastique sont aussi les plus fragiles et deviennent plus rapidement inutilisables. Ils sont aussi plus sensibles à la transpiration et ont parfois tendance à glisser entre les doigts de certains guitaristes.

 

Ils se différencient aussi par leur taille (de 1 à 4 cm de large) et surtout leur épaisseur entre 0,4 mm d'épaisseur pour les plus fins (Thin), 0.7 ou 0.8mm pour les moyens (Medium) et 1,5 mm pour les plus épais (Heavy).


Mais certain médiators en métal ou en bois peuvent atteindrent plusieurs millimètres d'épaisseur.

 


 

 



Les critères de choix

 

Commençons par les critères objectifs !

 

Les médiators plus épais tiennent en général mieux dans les doigts et pas mal de guitaristes les trouvent plus confortables car on a moins besoin de serrer les doigts de la main droite.

 

Les différences de matériaux engendre un son différent. Les médiators en metal donneront ainsi un son plus brilliant alors que ceux en bois auront un son plus chaud, moelleux voire étouffé.

 

Plus le médiator sera dur et plus le son obtenu sera "hard". Il vaut donc mieux un médiator heavy pour les grosses rythmiques rock alors qu'un médiator plus "mou" sera plus agréable pour jouer des rythmiques folk, chanson... On sentira mieux le passage d'une corde à une autre, des nuances d'attaque seront possibles.

 

Plus le médiator sera dur et plus le son sa réactivité sera grande. Cela est surtout important pour le jeu en solo. Il vaut mieux un médiator "heavy" pour des attaques rapides, en aller-retour notamment alors qu'un médiator "thin" ne permettra pas une grande virtuosité.

 


Enfin, comme pour tout en musique, il ne faut pas minimiser les critères subjectifs !

 

Choisissez un médiator qui vous plait (forme, couleur, dessin, taille...). Vous avez choisi votre guitare parce qu'elle vous plaisait aussi esthétiquement, il en est de même pour le médiator.

 

Et puis surtout, testez par vous-même différents types de médiator. Les impressions de tenues ou de son sont souvent différentes d'un musicien à l'autre et c'est à vous de faire votre choix. On ne peux bien juger d'un médiator que dans la durée.

 

Enfin, il n'est évidemment pas interdit d'avoir différents modèles de médiator pour varier votre son et même votre jeu.

 

 

 

Quelques liens utiles pour trouver l'objet rare...

 


Votre médiator de guitare personnalisé en quelques clics !

 

Médiators en metal

 

Médiators en bois, ebène, corne, os...

 

Médiators en écaille

 

Des médiators "bijoux" !