Lexique...

Cliquez dans la lettre de votre choix...

P : piano, doucement.

 

Palm mute : Technique guitare qui permet d'avoir un son étouffé et donc "plus propre" notamment avec un son saturé. La paume de la main droite va venir se poser sur le chevalet de la guitare et rentrer légèrement en contact avec les cordes pour les étouffer :

palm mute, cordes étouffées guitare

 

Parallèle : Deux lignes mélodiques sont parallèles lorsqu'elles sont en même temps ascendantes ou descendantes :

mouvement parallèle en musique

 

Paramètres du son : Les principales caractéristiques d’un son (intensité, hauteur, durée, timbre).

 

Paraphrase : Technique qui consiste à improviser autour d'une mélodie, en la plagiant, en la répétant, en la modifiant légèrement.

 

Partie : Ce que doit jouer un instrumentiste par opposition à l'ensemble de la partition de l'orchestre.

 

Partition : Texte écrit de la musique à interpréter.

 

Partition batterie : Voilà comment sont symbolisés généralement les différents éléments d'une batterie :

partition batterie

Exemple de rythme binaire, "complet" :

rythme de batterie

 

Passacaille : Forme de variation sur la basse obstinée à trois temps.

 

Pause : C’est un silence à quatre temps. La pause correspond à la valeur d’une ronde.

 

Pédale : Note tenue (le plus souvent à la basse) pendant une série d'accords :

pédale en musique

En rock, Phil Collins en est un grand utilisateur dans deux titres célèbres :

"In The Air Tonight" :

pédale in the air tonight de phil collins

"Sussudio" :

pédale sussudio de phil collins

Plus d'infos : "Une pédale de basse".

 

Pentatonique : La gamme pentatonique contient 5 notes. La gamme pentatonique majeure est une gamme majeure amputée des degrés 4 et 7 (ceux qui forment les demi-tons) :

pentatonique et gammee majeure

La pentatonique mineure est une pentatonique majeure commençant par le degré VI :

pentatonique majeure et mineure

Gammes pentatoniques majeure et mineure de Do :

gamme pentatonique majeure et mineure

 

Pentatonique altérée : Pentatonique dont une ou plusieurs de ses 5 notes est altérée par rapport à une pentatonique majeure ou mineure. Par exemple, la pentatonique "septième" où la sixte de la pentatonique majeure est remplacée par la septième :

gamme pentatonique altérée

 

Perfect pitch : Terme anglais qui signifie « l’oreille absolue », c’est-à-dire avoir la capacité de reconnaître la hauteur d'unes notes de musique à l’oreille.

 

Pesante : Avec lourdeur.

 

Phrase musicale (phrasé) : Division naturelle de la ligne mélodique.

 

Phrygien (mode) : Troisième mode de la gamme majeure :

mode phrygien

Sa couleur est orientale ou hispanisante comme dans ce titre de Chick Corea :

Comment travailler un mode à la guitare.

 

Piano : Jouer doucement, avec une intensité douce.

 

Piccolo : Petite flûte traversière au registre puissant et aigu.

 

Piston : Mécanisme qui permet de modifier les sons (ou la colonne d'air) émis par certains instruments de la famille des cuivres. Le premier instrument à pistons apparaît en 1820 (cornet à pistons).

 

Più : Plus, più piano (plus doux).

 

Pizzicato Pizzicati : Signifie pincer. Il désigne le jeu d'un instrument à corde que l'on joue avec le doigt plutôt qu'avec l'archet.

 

Poco : Légèrement.

 

Point : C'est un signe qui, placé derrière la note augmente la valeur de la durée de cette note de moitié exemple : la durée d'une noire pointée est égale à la durée d'une noire plus la durée d'une croche :

point en musique

Ce point peut aussi être placé derrière un silence.

 

Point d'arrêt : Représenté par un point surmonté d'un demi-cercle au dessus d'un silence, il signifie que la durée du silence est laissée à l'appréciation de l'interprète :

point d'arrêt en musique

 

Point d'orgue : Représenté par un point surmonté d'un demi-cercle au dessus d'une note, il signifie que la durée de la note est laissée à l'appréciation de l'interprète :

pointd'orgue

 

Point de balance (batterie) : Terme anglais «balance point». Pour le trouver, il faut poser la baguette sur l’index et le majeur, paume de la main vers le ciel et avant-bras parallèle au sol. Elle doit tenir en équilibre et surtout ne pas basculer vers l’arrière :

 

Polyphonie : Musique avec plusieurs voix (contraire de monodie).

 

Polyrythmie : Superposition de plusieurs rythmes.

 

Polytonalité : Technique qui consiste à superposer plusieurs tonalités. Elle est assez fréquente chez les improvisateurs dans le jazz actuel.

 

Pompe (faire la) : La musique country et le bluegrass utilisent quasi systématiquement des rythmiques basées sur la "pompe". Cela consiste, pour la basse, à jouer sur les temps forts (le premier et le troisième temps sur des rythmiques à quatre temps, le premier temps sur des rythmiques à trois temps), tandis que la guitare rythmique ou la batterie soulignent les temps faibles.
On retrouve cette technique dans l'écriture pianistique (voir aussi "stride") et bien évidemment dans la guitare manouche, technique largement utilisée par la guitare rythmique.

"The Entertainer" de Scott Joplin.

"Daphné" de Django Rheinhart.

 

Pont (ou bridge) : Passage instrumental entre 2 parties, amenant un changement mélodique et harmonique. Dans un standard de jazz, c'est la 2ème partie du thème, généralement plus courte.

 

Port de voix : Glissement entre 2 notes chantées qui fait entendre les sons intermédiaires entre ces 2 notes.

 

Portée : La portée est représentée par cinq lignes horizontales à distances égales. Les lignes sont comptées de bas en haut.

portée en musique

Chaque ligne ou interligne correspond à une note de la gamme. Le nom de cette note est déterminé par la clef utilisée.

 

PP : Pianissimo, très doucement.

 

PPP : Pianissimo, le plus doucement possible

 

Prélude : Pièce instrumentale assez libre, parfois improvisée et pouvant être suivie d'une fugue ou d'un choral à l'orgue.

"Prélude n°4 en Mi mineur" de Chopin.

 

Préparation : C'est le moment pendant lequel une note tenue est consonante avant de devenir dissonante et enfin d'être résolue. Cette notion s'applique aux septièmes et aux retards.

 

Presto : Rapidement.

 

Progression harmonique : Enchaînement d'accords. On parle de progression type (ou cadence type) lorsque l'enchaînement suit une logique connue qui fait référence à des degrés forts et faibles d'une tonalité : I-VI-II-V

 

Prosodie : Fusion entre la mélodie et le texte où l’accentuation de la langue s’appuie sur l’accentuation rythmique (les syllabes fortes correspondent aux temps forts).

 

Puissance ou intensité : Paramètre du son correspondant au volume allant du plus faible qu’on nommera « piano » au plus fort que l’on nommera « forte ». Elle fait partie des 4 paramètres du son avec la durée, la hauteur et le timbre.

 

Pull-off (guitare) : Technique qui consiste à relever rapidement du manche un doigt de la main gauche pour produire un son :

pull-off guitare

 

Pulsation : Battement régulier avec lequel on peut accompagner une musique (la pulsation se marque spontanément par le pied, la marche, le balancement). Extrait du cursus Solfège : "Débutant Rythmes, blanche noire et croche" :